• Organisation de la classe

    Organisation de la classe

  • Mon emploi du temps en classe flexible

    Hello la TeamPE, 

    Vous êtes nombreux à venir me demander en message privé de partager mon emploi du temps. Je n'étais pas certaine que cela soit très intéressant, car l'EDT d'une classe "traditionnelle" et d'une classe flexible ne me semblent pas bien différents. Ce qui change, c'est la manière de faire l'enseignement, les modalités d'apprentissage,  la place du maître,...  

    Vous pourrez cependant visualiser où je place mes centres d'autonomie.

    Pour créer mon EDT, j'ai essayé (tant bien que mal, parce qu'on doit quand même faire avec les contraintes: créneau de sport, musique etc.) de respecter les phases d'attention des enfants dans la journée.

    J'essaie aussi d'avoir un EDT très ritualisé. Cela permet une gestion plus facile de la classe flexible. Les enfants savent où ils doivent être et perçoivent aussi de plus en plus naturellement le temps qu'il leur reste pour l'activité. 

    Si vous avez des questions, n'hésitez pas en commentaires. 

    A très vite, 

    Aurore 

    Partager via Gmail Pin It

    6 commentaires
  • La classe flexible, sans matériel pour te lancer

       Le matériel ne doit pas être un frein à l'installation d'une classe flexible.

       Pourtant souvent, j'entends des instits dire qu'ils ne peuvent pas se lancer, car ils n'ont pas le budget. On me demande toujours en premier combien j'ai investi pour ma classe flexible ou qui a financé ma classe (la mairie, les parents, mon salaire?) 

    Comment et combien pour commencer en classe flexible? 

    La classe flexible, sans matériel pour te lancer

       Voici l'heure de la révélation: j'ai commencé avec un tapis et trois coussins ! Tu peux donc commencer avec 20 euros chez Action.

       J'ai un commandement de base depuis le début de ma carrière:

    "Tu ne toucheras pas à ton salaire pour ta classe !"

       Faut déjà économiser toute l'année pour avoir les moyens de partir en camping à Palavas-Les-Flots quand t'es instit ! Je ne juge pas les profs qui achètent du matériel pour leur classe avec leur argent. Chacun fait ce qu'il veut, mais moi je m'y refuse depuis le début.

       Ensuite, je n'ai pas fait de demande de financement par la mairie et j'ai une Coopérative de 150 euros par an. Alors oui tu peux monter un dossier de 15 pages à ta mairie pour avoir une classe comme dans les magazines. Et, oui ça doit être trop chouette d'avoir une classe avec tout le matériel coloré et magnifique.           Mais prendre le temps de penser ta nouvelle façon de travailler, tester, essayer sans matériel va aussi te permettre de savoir de quoi tu as réellement besoin pour rendre le travail en classe plus efficace. Quand je vois des maitresses avoir des financements et demander quoi acheter pour leur classe, je me dis que le problème est pris à l'envers !

      Fais avec ce que tu as déjà pour voir ce dont tu as besoin ! 

    Une classe flexible sans matériel, c'est quoi alors? 

    La classe flexible, sans matériel pour te lancer

        C'est une classe où l'on  commence par changer sa façon de travailler avant de changer le mobilier.

       La classe flexible va permettre à tes élèves de travailler avec des modalités de travail différentes sur un même temps.  Par exemple, dans ma classe, il est fréquent que je travaille en atelier dirigé avec un petit groupe de 5 élèves pendant que 5 binômes sont dans des centres différents et que 5 autres enfants sont en atelier autonome. 

    Il va falloir penser ton organisation spatiale pour pouvoir vivre ce type de situation. Voici quelques conseils: 

    1- Fais de la place

    Enlève tout ce qui n'est pas utile. 

       Les bureaux des élèves

       Tu vas permettre à tes élèves de ne pas tous être assis à un bureau face au tableau. Tu peux dégager quelques bureaux sans problème et tu vas ainsi gagner un précieux espace. 

    La classe flexible, sans matériel pour te lancer

       Le bureau du maitre

        Virer son bureau est une étape difficile, tant il est intégré à l'image qu'on se fait de la classe quand on débute dans le métier ! On ne sait jamais vraiment s'il va nous manquer. Tu as peut-être véritablement besoin de ton bureau, mais je te laisse tout de même réfléchir à quelques raisons qui pourraient te pousser à t'en débarrasser. 

    • Tu te sers d'un bureau pour entasser ta paperasse. -> C'était mon cas ... Ne plus avoir de bureau va t'obliger à ranger ! 
    • Tu te sers de ton bureau pour corriger. ->Tu peux corriger sur les multiples tables de disponibles dans une classe. 
    • Tu te sers de ton bureau pour ranger tout le petit matériel. ->Tu peux mettre tout ton matos dans une desserte. L'avantage: ça prend moins de place et c'est mobile !

    La classe flexible, sans matériel pour te lancer   


       Les meubles 

       Fais le tri à l'intérieur des meubles et ne garde que ce qui est utile.

    Tout ce qui est en accès pour les élèves doit être des éléments dont ils se servent régulièrement. Si ce n'est pas le cas, range-les dans une armoire. Si tu as dans ta classe des éléments dont tu ne te sers qu'une fois par an, peut-être peux-tu les entreposer autre part dans l'école et permettre la mutualisation avec tes collègues. 

       Les cartables 

    Hop, direction le couloir ! Cela évitera à tout le monde de faire du ventriglisse au milieu de la classe. 

    La classe flexible, sans matériel pour te lancer

    Affichage dans le couloir pour modéliser le rangement des sacs. J'ai pris la photo un jour ou c'était bien rangé... J'avoue c'est pas tout le temps comme ça :) 

    2- Détermine des espaces dans ta classe 

       Ils vont être déterminés par ta façon de travailler. Tu peux essayer de dessiner un plan rapide pour réfléchir à tes espaces. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises manières de faire: chaque classe et chaque pédagogie est différente. Mais tu peux prendre en considération quelques points: 

    • Les tables ne sont pas forcément face au tableau. 
    • Tu peux avoir moins de tables que d'élèves. 
    • Tu dois permettre la circulation dans ta classe pour que les élèves puissent se déplacer en autonomie. 
    • Agence tes espaces permettant des modalités de travail différentes: Seul, à deux, à 4, à 8 

       Voici pour exemple le plan de ma classe.  En bleu, tu peux voir les tables (bureaux, tables basses et table haute) et en orange, les meubles. Il y a quelques autres meubles que je n'ai pas mis comme les meubles à tiroirs des élèves.

    Ne passe pas des heures sur ton plan, car ta classe va changer 1000 fois et les élèves vont pouvoir t'aider à l'agencer au mieux en leur demandant leur avis et en les observant. 

    J'ai d'abord pensé ma classe par rapport à la façon dont je voulais travailler. Je voulais intégrer des centres d'autonomie, un espace pour travailler en grand groupe, des espaces pour travailler en petits groupes, des endroits pour travailler seul. Je voulais aussi faire varier les assises. En premier, j'ai placé mes centres: 

    • Le centre d'art était le premier placé, car j'ai la chance d'avoir un point d'eau dans ma classe. Pour laver les pinceaux, c'est top !
    • Je voulais pouvoir accrocher des choses aux murs dans mon centre d'écriture et j'ai un panneau en bois sur un mur de ma classe. Il a donc trouvé sa place à cet endroit.
    • J'ai un vieux tableau à craie en fond de classe, super pratique pour le centre des mots, etc.

    La classe flexible, sans matériel pour te lancer

    Je ne peux donc pas te donner de recette idéale pour aménager ta classe. Il faut que tu prennes en compte tous les avantages et les inconvénients de ton lieu pour l'adapter au mieux à ta façon de travailler. 

    3- Laisse à tes élèves de la liberté de mouvement 

       Travailler en classe flexible est liée quand même avec la volonté de permettre la liberté de mouvement à ses élèves. Proposer à ses élèves de travailler debout, assis à une chaise ou par terre, c'est déjà être flexible. 

       J'ai commencé par acheter quelques coussins et tapis chez Action pour les assises au sol et j'ai été récupérer des tables dans l'école qui étaient assez hautes pour que mes CE1 s'y installent debout ! 

       A chaque fois que tu changeras d'activité, tes élèves pourront bouger. Tu verras que lorsqu'on travaille avec une pédagogie flexible, cela se fait assez naturellement, car les modalités de travail changent à chaque activité et c'est l'activité qui déterminera le choix de la place par l'élève. 

    La classe flexible, sans matériel pour te lancer

    Equipe ta classe petit à petit 

    La classe flexible, sans matériel pour te lancer

       Après avoir vécu quelques mois en flexible, tu vas pouvoir réfléchir à ce qui pourra être le plus utile pour ta classe et commencer à t'équiper. 

    Les sites de seconde main: une mine d'or 

       J'ai beaucoup chiné sur le Bon Coin et sur l'appli de dons GEEV. Tu verras que tout ce qu'on trouve chez IKEA est très très facile à trouver en seconde main. Il suffit d'être un peu patient et en plus c'est écolo... Ok,  parfois, il faudra remettre un petit coup de peinture... Tous mes meubles sont chinés pour 5 ou 10 euros ! 

        J'ai aussi équipé ma classe avec les 150 euros de coopérative et en faisant passer quelques éléments sur le budget de fournitures en début d'année. Il y aussi moyen de faire des actions dans ton école comme des marchés de Noël, des ventes de gâteaux pour ramener un peu d'argent. 

    Mais que je l'ai dit plus haut, le matériel, ne doit pas être une priorité: 

    LANCE-TOI ! 

    A très vite, 

    Aurore 

     

    Partager via Gmail Pin It

    14 commentaires
  • Le conseil des élèves: une manière de réguler les conflits

     

    Dans cet article, tu découvriras le fonctionnement du conseil des élèves dans ma classe, ainsi que des petits documents pour t'aider à l'organiser.

    Cette année, c’est la première fois qu’il y a une « sale ambiance » dans ma classe. Je ne sais pas si c’est à cause du masque, du fait qu’ils soient toujours ensemble (impossibilité d’échapper au groupe pendant la récré à cause du zonage), mais c’est la crise et elle n’est pas que sanitaire !

    Je suis dans un double niveau CE1-CE2 et si avec les CE2 tout roule, mes 7 CE1 se cherchent des poux continuellement : insultes, moqueries, bagarres !! J’ai beau faire des grands discours sur la solidarité, la bienveillance, l’empathie… Rien n'y fait ! Des heures à régler des conflits qui reprennent aussitôt… Il fallait trouver des solutions, faire un pas de côté pour observer ce qui n'allait pas. Je me suis aperçue que je prenais trop de place dans ces moments de régulation et surtout que ma parole n’était pas toujours la plus juste puisque je n’arrivais jamais à démêler le vrai du faux. Je souhaitais les rendre acteurs dans cette quête de l’apaisement.

    J’ai donc cherché comment faire pour renouer le dialogue entre eux en leur demandant comment ils se sentaient dans la classe. Le constat fut sans appel: "ras-le-bol généralisé". 

    On a d'abord discuté pour savoir ce qui n'allait pas et ce qu'ils souhaitaient faire pour être plus heureux en classe. Un affichage est là pour nous rappeler ce que nous avons décidé. 

    Le conseil des élèves: une manière de réguler les conflits

     

    Maintenant que les choses sont dites, comment faire pour y arriver? 

    Un élève de CE2 m'a demandé de remettre un affichage concernant les émotions afin d'indiquer aux autres comment on se sent dans la journée et pouvoir prendre soin des autres. C'est un travail que j'avais mené avec les CE2 l'année passée avec la création d'un affichage fait avec eux. Je ne l'avais plus sous la main, donc j'ai été télécharger la superbe fusée des émotions de Mysticolly 

    Le conseil des élèves: une manière de réguler les conflits

    Et pour apprendre à gérer nos problèmes, je leur ai proposé de vivre des Conseils des élèves en leur expliquant que cela nous offrirait un temps d'échanges pour essayer de se comprendre et d'être plus heureux ENSEMBLE. Ils étaient emballés, alors nous avons institué que le Conseil des Elèves aurait lieu tous les vendredis après-midi. 

     

    Définition du conseil des élèves 

    J’ai été chercher des ressources sur internet parce que j’avais du mal à voir comment mener ces temps et j’ai trouvé un document EDUSCOL sur le sujet qui apporte beaucoup de réponses. Je te conseille d'aller le lire. Je me suis beaucoup inspirée de cette ressource pour me lancer : 

    Ressource EDUSCOL Le conseil des élèves

    « Le conseil d’élèves est un outil qui permet d’installer entre les élèves un espace de débat, d’expression libre, de suggestion, de décision sur des projets et événements en relation avec la vie de leur classe ou avec l’actualité (élaboration des règles de fonctionnement, du temps et de l’espace scolaire, règlement de conflits entre élèves,etc.). Espace de dialogue sur les problèmes rencontrés en classe, d’élaboration de règles de vie scolaire et de rappel à la loi par les élèves eux-mêmes, le conseil d’élève constitue un puissant outil de régulation de la vie de la classe et permet de faire vivre une expérience démocratique, tout en contribuant à l’amélioration du climat scolaire. »

    D’un point de vue organisationnel nos conseils des élèves ont une durée de 30 minutes (45 minutes maximum selon l’ordre du jour). Ils ne se déroulent pas dans la classe, mais en salle polyvalente ou dans la cour de récré s’il fait beau afin que nous puissions nous installer en cercle.

     

    Les différents rôles dans les conseils des élèves

    Le conseil des élèves fait participer tous les élèves qui souhaitent s’exprimer. Deux enfants ont un rôle attribué au début du conseil : Le président et le secrétaire.

    Le président rappelle l’ordre du jour, il distribue la parole, il pose des questions, relance le débat et le clôt en rappelant la solution trouvée par les élèves.

    Le secrétaire prend en note les décisions prises par le conseil des élèves dans un petit cahier dédié à nos conseils.

    Pour les premiers conseils, j’ai pris en charge ces deux rôles pour leur montrer ce qui était attendu dans ces deux fonctions.

    Je n'ai pas de rôle particulier à part lors des premiers conseils pour modéliser les rôles. Ensuite, je me place dans le cercle avec le même statut que celui d'un élève. Je lève la main pour prendre la parole, je fais des propositions dans la boite. J'essaie juste d'intervenir le moins possible dans les échanges entre les élèves, même si parfois c'est difficile de ne pas mettre son grain de sel. 

    C'est extrêmement intéressant de les observer et cela m'a fait prendre conscience de nombreuses choses dans ma classe. On découvre des personnalités jusque-là insoupçonnées chez nos élèves et on comprend beaucoup mieux ce qu'il se passe ensuite en récréation. 

     

    Les règles de conseil des élèves

     Les règles ont été définies lors du premier conseil ensemble. Le président à la charge de les faire respecter. 

    - On s'écoute. 

    - On ne coupe pas la parole.

    - On lève le doigt pour demander la parole. 

    - On ne parle que lorsque le président nous a donné la parole.

    - La parole est donnée à celui qui a le moins parlé si plusieurs enfants lèvent le doigt. 

     Si un élève ne respecte pas les règles, le président l'avertit en lui répétant la règle non respectée. Au troisième avertissement, l'élève n'aura plus le droit d'intervenir durant le conseil. BIM ! C'est plus strict qu'au parlement, je vous le dis ! (Psst: Pour l'instant aucun élève n'a été jusqu'au troisième avertissement.) 

    L'affichage de nos règles est présent à chaque conseil. Il est lu par le président qui rappelle les règles à ses camarades à chaque ouverture de conseil et qui y fait référence lors du non-respect d'une de ces règles. 

    L’ordre du jour du conseil des élèves

    L’ordre du jour est composé de deux manières :

    • un événement important a lieu dans la semaine et nous souhaitons en parler. Nous reportons la discussion pour le conseil. Cela permet de ne pas parasiter les apprentissages par un moment de régulation imprévu et d’avoir un temps de réflexion (pour les élèves et la maitresse).
    • Une boite et des petits papiers sont disposés dans la classe et les élèves peuvent déposer les sujets qu’ils souhaitent aborder. J'utilise aussi ces petits mots afin de leur poser des questions sur l'organisation de la classe flexible ou tout autre domaine où je souhaite les investir (et comme je souhaite les investir sur tout ce qu'il se passe dans la classe, j'ai de la matière). Au début de conseil, nous lisons les petits mots et nous choisissons lesquels traiter en priorité. Souvent, certains petits mots ont déjà trouvé leurs solutions au cours de la semaine. Ils permettent de montrer aussi aux élèves que certaines difficultés se règlent d'elles-mêmes en laissant un peu de temps aux émotions pour se décanter. 

    Le conseil des élèves: une manière de réguler les conflits

    Télécharger «image pour boite.pdf »

     

       J'espère que ce petit article t'aura éclairé si tu veux te lancer dans l'organisation de Conseils des élèves. Si tu as des questions ou des suggestions parce que tu es une pro dans la gestion de ces conseils, n'hésite pas à m'écrire en commentaire. 

    A très vite, 

    Aurore 

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

    Des affirmations positives à coller sur les tables

     Vous connaissez Les explorations de Céleste? Cette jolie sophrologue qui en plus de conter de magnifiques histoires a fait une vidéo avec des affirmations positives pour les enfants? 

       Non? Voici sa vidéo à regarder d'urgence: 

       J'avais envie que mes petits élèves puissent continuer à s'imprégner de phrases positives toute la journée.    Comme ma classe est flexible, les enfants changent de place régulièrement au cours de la journée. J'ai donc décidé de scotcher des petites phrases plastifiées sur les tables pour accueillir les enfants aux places disponibles dans la classe. Céleste m'a gentiment aidée à reformuler certaines affirmations ( elle est trop géniale, je vous dis !)

     

     N'hésitez pas à me dire comment vous allez les utiliser si vous téléchargez. 

    A très vite, 

    Aurore 

     

    Partager via Gmail Pin It

    10 commentaires
  •    Une année de classe flexible en CE1 qui se termine et une future année de CE1-CE2 qui se prépare ! Vous me demandez souvent les outils et méthodes que j'utilise pour préparer ma classe alors les voici (avec une présentation succincte): 

    MHM - La méthode heuristique des mathématiques de Nicolas Pinel 

       Gratuite, elle est pensée pour tous les niveaux et même les classes à double niveau. Utilisée cette année pour la première fois avec mon CE1, j'en suis très satisfaite. Cela colle très bien avec la classe flexible puisqu'elle est basée sur des ateliers et qu'elle est très accès sur la manipulation. J'aime le brassage quotidien des notions et l'engouement des enfants pour faire des mathématiques.  Beaucoup de matériel à préparer (moi j'ai fait le choix de tout préparer moi-même), mais pour ceux qui n'ont pas envie de se prendre la tête, les Editions Nathan ont édité du matériel, les livrets, le guide du maître ! 

     

    Lectorino Lectorinette de Roland Goigoux et Sylvie Cèbe pour travailler la lecture explicite

        Des séances clefs en main pour aider les enfants à développer des stratégies de lecture et apprendre à comprendre. Cet ouvrage aide aussi l'enseignant à développer ses propres compétences pour concevoir des séquences de lecture qui permettent de travailler efficacement la compréhension de texte ! Ouvrage à mettre entre toutes les mains ! 

     

     Faire de la grammaire en CE1-CE2 année 1 de Françoise Picot

       C'est une nouveauté cette année! J'utilisais depuis longtemps Réussir son entrée en grammaire, mais je trouve qu'il n'y a pas assez de réactivation des notions. Ce rebrassage des acquis a l'air très présent dans Picot et c'est ce qui me donne envie de me lancer. Je vous dirai ce que j'en pense une fois que je l'aurai fait vivre en classe. 

     

    J'entends, je vois, j'écris de Claude Picot

       Un outil que j'utilise depuis des années et qui fait ses preuves pour mémoriser l'orthographe des mots. Vous y trouverez votre progression d'orthographe avec une séance de découverte pour chaque son, les dictées et les exercices d'orthographe (qui peuvent très bien entrer dans un plan de travail.) 

    Vous pouvez retrouver mon atelier de dictées muettes en lien avec la méthode ici 

    Mes méthodes et outils pédagogiques pour une année en CE1-CE2

     

    Le cahier d'écriture cp-ce1 3 les Majuscules de Danièle Dumont

       J'aime la progression de Dumont pour l'apprentissage de l'écriture et on ne va pas se mentir, dans une classe à double niveau, avoir un support tout prêt ça change la vie. Je n'aurai jamais le temps de préparer des cahiers d'écriture ! 

       A très vite, 

    Aurore 

    Partager via Gmail Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique