• Bookinou : une conteuse pour mon centre d’écoute

    Bookinou : un outil pour mon centre d’écoute

    Quand j’ai vu Bookinou, j’ai trouvé cet outil génial et j’ai vu tout le potentiel qu’il allait pouvoir offrir à mes élèves.  Alors quand Bookinou m’a proposé de la tester en classe, j’ai sauté de joie.

    Bookinou, kezako ?

    C'est la première conteuse pour enfants leur permettant d'écouter toutes leurs histoires préférées, racontées par la voix d'un proche (ou de la maitresse ou d’un autre élève…)  en totale autonomie.

    Son utilisation en classe

    Je l’utilise dans mon centre d’écoute. Il y a une caisse réservée aux livres Bookinou. 

    Cet appareil permet d'enregistrer la lecture de n'importe quelle histoire à l'aide de l'application smartphone dédiée. L’enfant n’aura plus qu’à « scanner » la gommette Bookinou apposée sur le livre et l’histoire démarre.  

    Bookinou : un outil pour mon centre d’écoute

    Il est possible de brancher un casque (ou plusieurs à l’aide d’un répartiteur). 

    Tu peux mettre des petits effets sonores pour signaler qu’il faut tourner la page ou pour agrémenter ton histoire.  

    Ce que j’aime c’est qu’à la fin de l’histoire, je peux proposer oralement 3 activités aux enfants au choix afin qu’ils puissent continuer à travailler dans le centre d’écoute. Voici ce que peuvent entendre mes élèves :  

    « C’est la fin de l’histoire. Je te propose 3 activités pour continuer ton centre d’écoute :  

    Tu peux écrire sur un post-it ce que tu as aimé dans cette histoire pour partager ton avis avec tes camarades.

    En seconde activité je te propose d’écrire le résumé de l’histoire ou de décrire Charles dans ton carnet de lecteur.  

    En dernière activité, je te propose d’écrire un poème triste à la manière de Charles. » 

    Voici une petite vidéo où je te montre sa simplicité d'utilisation ! 

    Pour travailler la lecture à haute voix

    J’ai enregistré les premières histoires de notre Bookinou, pour que mes élèves s’approprient l’outil et entendent la maîtresse théâtraliser l'histoire.   

    J'utilise cet outil en APC avec mes petits lecteurs et en atelier pour développer leur compétence en lecture oralisée. Le but de l'exercice: s’entraîner à lire à haute voix dans l'optique d’enregistrer son histoire pour que tous les copains puissent l’entendre dans le centre d’écoute ! On évite généralement de faire lire à haute voix les faibles lecteurs devant toute la classe pour ne pas qu'ils soient mal à l'aise (et aussi parce que faut pas se mentir, pour les bons lecteurs, c'est très pénible à écouter !).  Je trouve donc cela formidable pour leur donner confiance en eux de partager leur progrès avec les autres enfants de la classe. 

    Bookinou nous permet donc de travailler toutes les facettes de la lecture à voix haute : fluidité, intonation, marquage de la ponctuation, théâtralisation de l’histoire et confiance en soi. 

    Alors si vous avez du budget sur votre coop ou pour vos commandes de fournitures: FONCEZ !

    Tu peux retrouver Bookinou ici

    A bientôt, 

    Aurore 

    « Braquage: Un jeu de lecture ou de production d'écritsMes méthodes et outils pédagogiques pour une année en CE1-CE2 »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :